Affichage détaillé (Ressources documentaires)


Vous consommez des médicaments psychotropes

Date de publication : 16/02/2021

Structure éditrice

Livret Vous consommez des médicaments psychotropes

Les médicaments psychotropes (ou médicaments psychoactifs) agissent sur le système nerveux et modifient l’état de conscience. La consommation de ces substances peut contre-indiquer certains postes de travail (conducteur professionnel, cariste, travailleur en hauteur,  utilisateur de machines ou de produits dangereux, etc). Plus d'informations dans ce livret de prévention.

Quels sont les médicaments psychotropes ?

Les médicaments psychotropes (ou médicaments psychoactifs)  agissent sur le système nerveux et modifient l’état de conscience, ils peuvent être pris :

Pour trouver le sommeil :

  • hypnotiques (appelés aussi somnifères)

Pour soulager une souffrance morale :

  • le plus souvent anxiolytiques (appelés aussi tranquillisants)
  • avec parfois des antidépresseurs
  • et moins souvent neuroleptiques (appelés aussi antipsychotiques)

Pour également soulager une souffrance physique (antalgiques ou analgésiques)

Médicaments psychotropes, vigilance et travail

La consommation de psychotropes peut contre-indiquer certains postes de travail, notamment les postes de sûreté-sécurité (conducteur professionnel, cariste, travailleur en hauteur, utilisateur de machines ou de produits dangereux, etc.). 

Pensez à regarder les pictogrammes sur les boîtes de médicaments et soyez vigilant si vous êtes amené à conduire ou si vous travaillez de nuit : parlez de votre activité professionnelle à votre médecin traitant et de votre traitement à votre médecin du travail. 


Les effets des médicaments et leurs conséquences sont davantages ressentis en début de traitement. C’est donc à ce moment-là qu’il faut être particulièrement attentif. 


Médicaments psychotropes et effets indésirables

  • Effets « affaiblissants » : somnolence, altération de la vigilance et de l’attention (notamment pour la conduite), troubles de la vision, de l’équilibre, de la mémoire.
  • Effets « stimulants » : agressivité, euphorie, oubli du risque.
  • Autres : trouble du ryhtme cardiaque et de la tension artérielle. 

Précautions d’emploi

Un médicament psychotrope reste un produit dangereux : respecter les doses et les durées de prescription. 

  • L’automédication comporte des risques comme celui d’entraîner une dépendance (malaise ou mal-être à l’arrêt du traitement) ou d’avoir un retentissement professionnel, familial ou social, voire d’autres conséquences psychologiques ou psychiatriques. 
  • L’arrêt brutal d’un traitement à votre initiative peut entraîner des complications : en  général,  il est préférable de réduire progressivement les doses selon les conseils de votre médecin. 
  • Il existe de fréquentes interactions avec d’autres médicaments. 

Ne pas associer les médicaments à d’autres substances psychoactives (alcool, cannabis, autres psychotropes non prescrits...). Danger : risque d’augmentation ou d’annulation des effets des substances absorbées ; multiplication du risque routier ou d’accidents du travail. 

Les médicaments ne suffisent généralement pas à eux seuls, il  peut parfois être nécessaire d’y associer une psychothérapie.

En cas d’intoxication, prévenir le centre anti-poison le plus proche.


  • Ne pas interrompre le traitement sans l’avis de votre médecin.
  • Pas d’automédication, ne pas acheter de médicaments sur internet.
  • Pour certains psychotropes (somnifères, tranquillisants), il existe des alternatives non-médicamenteuses.
  • Parlez-en avec votre médecin.
Couverture Livret Vous consommez des médicaments psychotropes
Thème(s) : Facteurs de risque
Sous-thème Facteurs de risque et effets sur la santé : Addictologie : drogues, alcool, tabac…
Type de publication : Brochure

Si vous souhaitez que votre document apparaisse sur Présanse, n'hésitez pas à nous contacter.